Avec les données acquises par drone, les centrales d'enrobés réalisent plus souvent l'inventaire de leurs stocks d’agrégats.